Théâtre Amilcare Ponchielli

Descrizione

L’actuel édifice du Théâtre Amilcare Ponchielli est le résultat d’une série de constructions, reconstructions, modifications, maintenances et rénovations qui dure depuis deux-cent cinquante ans.

Les formes que le théâtre de Cremona a eu pendant sa longue histoire sont deux : la première date du XVIIIème siècle et l’actuelle date de 1808.

L’histoire commence en 1747, quand un groupe de nobles décida de doter la ville d’un véritable théâtre, en substitution de différentes salles, de quelque façon provisoires, et quand-même disparues, qui l’avaient précédé.  La conception du projet fut confiée à Giovanni Battista Zaist, architecte de Cremona qui faisait partie du cercle des célèbres Bibiena. Le Théâtre Nazari, du nom de son propriétaire, changea de nom en 1785, quand il fut acheté par les propriétaires des loges en « Théâtre de la Société », ou de la « Noble Association ».


La première construction fut détruite en 1806 par un incendie, comment il arrivait souvent aux théâtres en bois du XVIIIème siècle; les propriétaires décidèrent la reconstruction immédiate, en confiant le projet à l’architecte de théâtres le plus célèbre de l’époque, Luigi Canonica, qui s’inspira de son maître, le Piermarini, mais avec de diverses ajoutes originelles.

Un des meilleurs théâtres de l’époque fut ainsi construit, avec salle en fer de cheval, quatre étages de loges et une galerie, qui  prit le nom de Théâtre della Concordia, auquel d’ajouta, au début de notre siècle, celui du compositeur d’opéra le plus célèbre de Cremona, Amilcare Ponchielli. Dès les débuts, en plus, d’améliorations furent faites, parmi lesquelles l’extension de la scène, qui est une des plus longues de l’Italie. EN 1824 un nouveau incendie a partiellement détruit la structure, immédiatement rangée par Faustino Rodi et Luigi Voghera.

Continuer

L’actuel édifice du Théâtre Amilcare Ponchielli est le résultat d’une série de constructions, reconstructions, modifications, maintenances et rénovations qui dure depuis deux-cent cinquante ans.

Les formes que le théâtre de Cremona a eu pendant sa longue histoire sont deux : la première date du XVIIIème siècle et l’actuelle date de 1808.

L’histoire commence en 1747, quand un groupe de nobles décida de doter la ville d’un véritable théâtre, en substitution de différentes salles, de quelque façon provisoires, et quand-même disparues, qui l’avaient précédé.  La conception du projet fut confiée à Giovanni Battista Zaist, architecte de Cremona qui faisait partie du cercle des célèbres Bibiena. Le Théâtre Nazari, du nom de son propriétaire, changea de nom en 1785, quand il fut acheté par les propriétaires des loges en « Théâtre de la Société », ou de la « Noble Association ».


La première construction fut détruite en 1806 par un incendie, comment il arrivait souvent aux théâtres en bois du XVIIIème siècle; les propriétaires décidèrent la reconstruction immédiate, en confiant le projet à l’architecte de théâtres le plus célèbre de l’époque, Luigi Canonica, qui s’inspira de son maître, le Piermarini, mais avec de diverses ajoutes originelles.

Un des meilleurs théâtres de l’époque fut ainsi construit, avec salle en fer de cheval, quatre étages de loges et une galerie, qui  prit le nom de Théâtre della Concordia, auquel d’ajouta, au début de notre siècle, celui du compositeur d’opéra le plus célèbre de Cremona, Amilcare Ponchielli. Dès les débuts, en plus, d’améliorations furent faites, parmi lesquelles l’extension de la scène, qui est une des plus longues de l’Italie. EN 1824 un nouveau incendie a partiellement détruit la structure, immédiatement rangée par Faustino Rodi et Luigi Voghera.

Orari Biglietteria

La biglietteria è aperta i feriali dalle ore 10,30 alle ore 13.30 e dalle ore 16.30 alle ore 19.30; chiusa la domenica e i giorni festivi. 

Nelle giornate di spettacolo l'apertura è protratta fino al primo intervallo.

La biglietteria, nelle giornate festive con spettacolo, aprirà alle ore 14.30 per spettacoli in programma alle ore 16.00 e alle 16.30 per gli spettacoli serali.

Continuer

La biglietteria è aperta i feriali dalle ore 10,30 alle ore 13.30 e dalle ore 16.30 alle ore 19.30; chiusa la domenica e i giorni festivi. 

Nelle giornate di spettacolo l'apertura è protratta fino al primo intervallo.

La biglietteria, nelle giornate festive con spettacolo, aprirà alle ore 14.30 per spettacoli in programma alle ore 16.00 e alle 16.30 per gli spettacoli serali.

East Lombardy est région européenne de la gastronomie 2017