OMBLE CHEVALIER DU TRENTINO IGP

Descrizione

La présence de l’omble chevalier dans les terres du Trentino semble dater d’il y a de milliers d’années grâce à l’isolement des lacs alpins qui en a permis la reproduction sans obstacles. Les premières mentions se trouvent dans quelques documents du XVIIème siècle, où on l’insérait parmi les ingrédients très appréciés par les Cardinaux, les princes et les aristocrates.

L’histoire de l’élevage de l’omble chevalier commence en Trentino en 1879, année où le premier établissement est créé : c’est à partir de ce moment que l’activité et la tradition de l’omble chevalier s’étendent dans tout le territoire environnant jusqu’à la fondation en 1975 de l’Association Troticoltori Trentini.


Semblable à la truite, il est caractérisé par de chairs grises ou oranges, de couleur blanche brillante sur le bord et verte sur le dos. Ce qui rend ce poisson très précieux est l’indicateur de corps, c’est-à-dire le rapport entre la masse et la longueur de l’animal. La chair est très maigre, tendre et délicate et ces caractéristiques sont dues à la particularité de l’eau où les poissons sont élevés, très abondante et bien oxygénée. Les ombles chevaliers en faite sont grandis dans des bassins alimentés par les eaux des ruisseaux ou des fleuves qui se trouvent à l’intérieur du territoire mentionné par le cahier des charges, avec une température et une quantité d’oxygène contrôlées.  Toutes les étapes de la production des œufs, fécondation, techniques d’élevage, typologie et température de l’eau, transformation, conditionnement et étiquetage sont réglementées par le cahier des charges, créé ne 2013.

Continuer

La présence de l’omble chevalier dans les terres du Trentino semble dater d’il y a de milliers d’années grâce à l’isolement des lacs alpins qui en a permis la reproduction sans obstacles. Les premières mentions se trouvent dans quelques documents du XVIIème siècle, où on l’insérait parmi les ingrédients très appréciés par les Cardinaux, les princes et les aristocrates.

L’histoire de l’élevage de l’omble chevalier commence en Trentino en 1879, année où le premier établissement est créé : c’est à partir de ce moment que l’activité et la tradition de l’omble chevalier s’étendent dans tout le territoire environnant jusqu’à la fondation en 1975 de l’Association Troticoltori Trentini.


Semblable à la truite, il est caractérisé par de chairs grises ou oranges, de couleur blanche brillante sur le bord et verte sur le dos. Ce qui rend ce poisson très précieux est l’indicateur de corps, c’est-à-dire le rapport entre la masse et la longueur de l’animal. La chair est très maigre, tendre et délicate et ces caractéristiques sont dues à la particularité de l’eau où les poissons sont élevés, très abondante et bien oxygénée. Les ombles chevaliers en faite sont grandis dans des bassins alimentés par les eaux des ruisseaux ou des fleuves qui se trouvent à l’intérieur du territoire mentionné par le cahier des charges, avec une température et une quantité d’oxygène contrôlées.  Toutes les étapes de la production des œufs, fécondation, techniques d’élevage, typologie et température de l’eau, transformation, conditionnement et étiquetage sont réglementées par le cahier des charges, créé ne 2013.

Où vous pouvez trouver ce produit

Nature saisonnière

L’omble chevalier du Trentino IGP est élevé pendant toute l’année.

Assortiments

Franciacorta DOCG

San Martino della Battaglia DOC

Lugana DOC

Garda Bresciano DOC

Curiosité

Il est un produit vendu frais et qui périme facilement. Le parfum et la saveur sont délicats et sans aucun arrière-goût de boue.

East Lombardy est région européenne de la gastronomie 2017