POIRE MANTOUANE IGP

Descrizione

Les variétés de Poire Mantouane sont six : Abate Fetel, Conference, Decana del Comizio, Kaiser, Max Red Barlett et William. La zone de production de ce fruit s’étend dans la province de Mantoue jusqu’à la région au delà du Pô de Mantoue. A la moitié du XVème siècle sa culture était l’apanage seulement des nobles et des ecclésiastes. On mélangeait les différentes variétés pour obtenir les fruits les plus doux, mais aussi pour enrichir de couleurs les jardins des monastères et les « broli signorili » - d’anciens jardins de la renaissances qui entouraient les résidences nobiliaires – faits presque exclusivement avec des fleurs et des arbres de fruit. Ce sera seulement après l’unité de l’Italie et même plus après la Deuxième Guerre Mondiale que la culture du poirier se développe, grâce aussi aux innovations technologiques su secteur agricole. En 1992 naît le Consortium de la Poire Typique Mantuane – Perwiva, et, six ans après, la Poire Mantouane devient un produit à Indication Géographique Protégée.


Selon le cahier de charges, les usines dans les terrains dédiés à la culture des poiriers doivent avoir une densité de 5 mille plantes pour hectare maximum (350 quintaux de poires pour hectare) et en suivre les principes de la production intégrée : il s’agit d’un système de production à bas impact environnemental qui utilise le moins possible les moyens techniques qui ont un grand impact sur l’environnement et sur la santé du consommateur final. La Poire Mantouane a des propriétés diurétiques et dépuratives et en 100 grammes de produit il y a la plupart d’eau, de potassium, de glucides et de sucres. Toutes les qualités mantouanes ont une pulpe douce et juteuse.

Continuer

Les variétés de Poire Mantouane sont six : Abate Fetel, Conference, Decana del Comizio, Kaiser, Max Red Barlett et William. La zone de production de ce fruit s’étend dans la province de Mantoue jusqu’à la région au delà du Pô de Mantoue. A la moitié du XVème siècle sa culture était l’apanage seulement des nobles et des ecclésiastes. On mélangeait les différentes variétés pour obtenir les fruits les plus doux, mais aussi pour enrichir de couleurs les jardins des monastères et les « broli signorili » - d’anciens jardins de la renaissances qui entouraient les résidences nobiliaires – faits presque exclusivement avec des fleurs et des arbres de fruit. Ce sera seulement après l’unité de l’Italie et même plus après la Deuxième Guerre Mondiale que la culture du poirier se développe, grâce aussi aux innovations technologiques su secteur agricole. En 1992 naît le Consortium de la Poire Typique Mantuane – Perwiva, et, six ans après, la Poire Mantouane devient un produit à Indication Géographique Protégée.


Selon le cahier de charges, les usines dans les terrains dédiés à la culture des poiriers doivent avoir une densité de 5 mille plantes pour hectare maximum (350 quintaux de poires pour hectare) et en suivre les principes de la production intégrée : il s’agit d’un système de production à bas impact environnemental qui utilise le moins possible les moyens techniques qui ont un grand impact sur l’environnement et sur la santé du consommateur final. La Poire Mantouane a des propriétés diurétiques et dépuratives et en 100 grammes de produit il y a la plupart d’eau, de potassium, de glucides et de sucres. Toutes les qualités mantouanes ont une pulpe douce et juteuse.

Où vous pouvez trouver ce produit

Nature saisonnière

Selon les variétés, les poires sont commercialisées entre le 1er Août et le 31 Mai de l’année d’après.

East Lombardy est région européenne de la gastronomie 2017