Théâtre Grande

Descrizione

Le Théâtre. Œuvre de 1739 de l’architecte Carlo Manfredi, il se dresse au même endroit où, un siècle avant, en 1664, le premier théâtre publique de Brescia était né, voulu par l’Académie des Errants. En 1789 la façade avec trois arcades qui s’insèrent dans le portique de Corso Zanardelli fut ajoutée, conçue par Gaspare Turbino, et ensuite les escaliers monumentaux qui amènent à l’entrée du Théâtre. La salle du théâtre, conçue en style néoclassique par l’architecte Luigi Canonica en 1806, en forme de fer de cheval, a cinq niveaux de loges avec des petites loges décorées en fresques et enrichies par des stucs et des décorations dorées ; pour la décoration (disparue en 1860 afin d’introduire l’éclairage au gaz mais refaite après quelques années), Giuseppe Teosa s’inspira de la Scala de Milan.


Le Ridotto, un des plus précieux exemples de Rococo de Brescia, est une salle adjacente au Théâtre Grande, construite entre 1761 et 1769 par l’architecte Antonio Marchetti, selon un projet du père Giovan Battista, utilisée surtout pour des concerts de chambre. Avec plan rectangulaire avec un ordre géant pour les deux premiers étages surmontées par une loggia d’ordre attique, la salle a de riches décorations avec des fresques, des stucs dorés, des miroirs et trois niveaux de petits balcons qui permettent aux spectateurs de mieux regarder la scène. Le plafond est très précieux, avec sa fausse balustrade qui donne sur le ciel, animé par de nombreux personnages de divinités olympiques, peint par Francesco Zugno, élève de Tiepolo, Pietro Scalvini et Francesco Battaglioli (architectures en perspective).

Continuer

Le Théâtre. Œuvre de 1739 de l’architecte Carlo Manfredi, il se dresse au même endroit où, un siècle avant, en 1664, le premier théâtre publique de Brescia était né, voulu par l’Académie des Errants. En 1789 la façade avec trois arcades qui s’insèrent dans le portique de Corso Zanardelli fut ajoutée, conçue par Gaspare Turbino, et ensuite les escaliers monumentaux qui amènent à l’entrée du Théâtre. La salle du théâtre, conçue en style néoclassique par l’architecte Luigi Canonica en 1806, en forme de fer de cheval, a cinq niveaux de loges avec des petites loges décorées en fresques et enrichies par des stucs et des décorations dorées ; pour la décoration (disparue en 1860 afin d’introduire l’éclairage au gaz mais refaite après quelques années), Giuseppe Teosa s’inspira de la Scala de Milan.


Le Ridotto, un des plus précieux exemples de Rococo de Brescia, est une salle adjacente au Théâtre Grande, construite entre 1761 et 1769 par l’architecte Antonio Marchetti, selon un projet du père Giovan Battista, utilisée surtout pour des concerts de chambre. Avec plan rectangulaire avec un ordre géant pour les deux premiers étages surmontées par une loggia d’ordre attique, la salle a de riches décorations avec des fresques, des stucs dorés, des miroirs et trois niveaux de petits balcons qui permettent aux spectateurs de mieux regarder la scène. Le plafond est très précieux, avec sa fausse balustrade qui donne sur le ciel, animé par de nombreux personnages de divinités olympiques, peint par Francesco Zugno, élève de Tiepolo, Pietro Scalvini et Francesco Battaglioli (architectures en perspective).

Caffè del Teatro

Aperto al pubblico il sabato e la domenica dalle ore 10 alle ore 21, compatibilmente con l'attività del teatro.
Attiva Wi-fi area che consente di connettersi a Internet gratuitamente.

Continuer

Aperto al pubblico il sabato e la domenica dalle ore 10 alle ore 21, compatibilmente con l'attività del teatro.
Attiva Wi-fi area che consente di connettersi a Internet gratuitamente.

East Lombardy est région européenne de la gastronomie 2017