Sabbioneta

Descrizione

Valeur universelle exceptionnelle
Mantoue et Sabbioneta offrent un témoignage exceptionnel sur les réalisations urbaines, architecturales et artistiques de la Renaissance, avec pour dénominateur commun la vision et les ambitions de la famille régnante, les Gonzague. Mantoue, une ville dont les traces remontent à l'époque romaine, fut rénovée aux XVe et XVIe siècles, avec notamment des travaux de génie hydrologique, d’urbanisme et d’architecture. La contribution d’architectes de renom tels que Leon Battista Alberti et Jules Romain et de peintres comme Andrea Mantegna font de Mantoue une capitale importante de la Renaissance. Sabbioneta représente la construction d’une ville entièrement nouvelle selon la vision moderne et fonctionnelle de la Renaissance. Les remparts, le schéma en damier des rues, le rôle des espaces publics et des monuments, tout concourt à faire de Sabbioneta l’un des plus beaux exemples de cité idéale bâtie en Europe, forte d’une influence sur l’urbanisme et l’architecture du Vieux Continent et d’ailleurs. Les biens représentent deux étapes significatives d’aménagement territorial et d’interventions urbaines entreprises par les Gonzague dans leurs domaines.


Sabbioneta : la nouvelle ville, la ville idéale
Sabbioneta fut entièrement conçue par le prince Vespasien Gonzague Colonna, quien hérita en 1544. Vespasien, personnage excentrique, doté d'un esprit curieux et cultivé, se dédia à la création de la ville sur le modèle de la Rome impériale dès 1555 jusqu’à sa mort.

Où avant il y avait seulement une forteresse et un ancien siège, en seulement 35 ans se dressa un espace urbain savamment organisé et rationnellement construit, doté de murailles et enrichi de magnifiques palais et jardins. Cette typologie de ville, le fruit d’une précise volonté et pas de lents changements sédimentés au cours des siècles, fut définie urbs condita.

En l'espace de 35 ans, le vieux site d'installation et l'ancienne forteresse firent place à un espace urbain organisé et rationnellement construit, doté de remparts et enrichi de magnifiques palais et jardins. Cette typologie de ville fut définie urbs condita, car sa création était le fruit d’une volonté précise et non pas la conséquence de lents changements advenus au cours des siècles.

En respectant les idéaux utopiques de la Renaissance, basés sur l’ordre et sur la rationalité, la symétrie et la rigueur. Vespasien conçut une cité entourée par d'importants éléments de stratégie défensive ; protégée par sa fortification bastionnée en forme d’étoile et dotée d'un plan en damier d’inspiration romaine, Sabbioneta est la parfaite synthèse entre idéalité et de pragmatisme.

Le duc s’occupa non seulement du projet urbanistique, mais aussi des aspects architecturaux et décoratifs de la ville. Son action de princeps, de souverain-philosophe, capable de ranimer culturellement sa ville et de la protéger, est particulièrement visible dans les cycles décoratifs de divers édifices et salons, exprimée à travers des allégories et des thèmes mythologiques.

Continuer

Valeur universelle exceptionnelle
Mantoue et Sabbioneta offrent un témoignage exceptionnel sur les réalisations urbaines, architecturales et artistiques de la Renaissance, avec pour dénominateur commun la vision et les ambitions de la famille régnante, les Gonzague. Mantoue, une ville dont les traces remontent à l'époque romaine, fut rénovée aux XVe et XVIe siècles, avec notamment des travaux de génie hydrologique, d’urbanisme et d’architecture. La contribution d’architectes de renom tels que Leon Battista Alberti et Jules Romain et de peintres comme Andrea Mantegna font de Mantoue une capitale importante de la Renaissance. Sabbioneta représente la construction d’une ville entièrement nouvelle selon la vision moderne et fonctionnelle de la Renaissance. Les remparts, le schéma en damier des rues, le rôle des espaces publics et des monuments, tout concourt à faire de Sabbioneta l’un des plus beaux exemples de cité idéale bâtie en Europe, forte d’une influence sur l’urbanisme et l’architecture du Vieux Continent et d’ailleurs. Les biens représentent deux étapes significatives d’aménagement territorial et d’interventions urbaines entreprises par les Gonzague dans leurs domaines.


Sabbioneta : la nouvelle ville, la ville idéale
Sabbioneta fut entièrement conçue par le prince Vespasien Gonzague Colonna, quien hérita en 1544. Vespasien, personnage excentrique, doté d'un esprit curieux et cultivé, se dédia à la création de la ville sur le modèle de la Rome impériale dès 1555 jusqu’à sa mort.

Où avant il y avait seulement une forteresse et un ancien siège, en seulement 35 ans se dressa un espace urbain savamment organisé et rationnellement construit, doté de murailles et enrichi de magnifiques palais et jardins. Cette typologie de ville, le fruit d’une précise volonté et pas de lents changements sédimentés au cours des siècles, fut définie urbs condita.

En l'espace de 35 ans, le vieux site d'installation et l'ancienne forteresse firent place à un espace urbain organisé et rationnellement construit, doté de remparts et enrichi de magnifiques palais et jardins. Cette typologie de ville fut définie urbs condita, car sa création était le fruit d’une volonté précise et non pas la conséquence de lents changements advenus au cours des siècles.

En respectant les idéaux utopiques de la Renaissance, basés sur l’ordre et sur la rationalité, la symétrie et la rigueur. Vespasien conçut une cité entourée par d'importants éléments de stratégie défensive ; protégée par sa fortification bastionnée en forme d’étoile et dotée d'un plan en damier d’inspiration romaine, Sabbioneta est la parfaite synthèse entre idéalité et de pragmatisme.

Le duc s’occupa non seulement du projet urbanistique, mais aussi des aspects architecturaux et décoratifs de la ville. Son action de princeps, de souverain-philosophe, capable de ranimer culturellement sa ville et de la protéger, est particulièrement visible dans les cycles décoratifs de divers édifices et salons, exprimée à travers des allégories et des thèmes mythologiques.

A ne pas manquer à proximité

East Lombardy est région européenne de la gastronomie 2017