Accademia Nazionale Virgiliana

Descrizione

L'Accademia Nazionale Virgiliana fut fondée au 1768 par Marie-Thérèse de Hasbourg, impératrice d'Autriche et par son fils Joseph II d'Autriche, futur empereur. Nommée académie royale des sciences et des belles-lettres, elle constitue la plus ancienne et prestigieuse institution culturelle encore active à Mantoue. Elle tire son origine par une succession centenaire de liens culturaux qui remontent aux Gonzague. Pendant l'occupation de Mantoue de la part des Français, elle prit le nom de virgiliana, en l'honneur de Virgile (Publius Vergilius Maro) et en 1983 elle atteignit le rang des académies nationales. L'académie se trouve dans un palais du XVIe siècle restauré et modifié par l'architecte néoclassique Paolo Pozzo. Actuellement on compte 90 membres qui collaborent aux activités institutionnelles à titre gratuit, ils se divisent en trois sections : lettres et arts, sciences mathématiques physiques et naturelles, sciences morales. Aux membres s'ajoutent 60 associés rattachés, 20 par chaque section.
L'académie est dotée d'une bibliothèque très fournie, ouverte au public, et conserve une collection d'instruments chirurgicaux du XVIII
e siècle.
De la même architecture fait partie le Teatro Scientifico, construit entre 1767 et 1769 par Antonio Galli Bibiena.


Continuer

L'Accademia Nazionale Virgiliana fut fondée au 1768 par Marie-Thérèse de Hasbourg, impératrice d'Autriche et par son fils Joseph II d'Autriche, futur empereur. Nommée académie royale des sciences et des belles-lettres, elle constitue la plus ancienne et prestigieuse institution culturelle encore active à Mantoue. Elle tire son origine par une succession centenaire de liens culturaux qui remontent aux Gonzague. Pendant l'occupation de Mantoue de la part des Français, elle prit le nom de virgiliana, en l'honneur de Virgile (Publius Vergilius Maro) et en 1983 elle atteignit le rang des académies nationales. L'académie se trouve dans un palais du XVIe siècle restauré et modifié par l'architecte néoclassique Paolo Pozzo. Actuellement on compte 90 membres qui collaborent aux activités institutionnelles à titre gratuit, ils se divisent en trois sections : lettres et arts, sciences mathématiques physiques et naturelles, sciences morales. Aux membres s'ajoutent 60 associés rattachés, 20 par chaque section.
L'académie est dotée d'une bibliothèque très fournie, ouverte au public, et conserve une collection d'instruments chirurgicaux du XVIII
e siècle.
De la même architecture fait partie le Teatro Scientifico, construit entre 1767 et 1769 par Antonio Galli Bibiena.


East Lombardy est région européenne de la gastronomie 2017